Bonne retraite, monsieur Chirac !

Publié le par ehim

Trouvé dans les commentaires d'un article publié sur le site Rue89 http://rue89.com/2007/06/08/les-menus-et-les-moins-menus-avantages-des-deputes-retraites

LE BILLET DE SAUVEGARDE RETRAITES

http://www.kdo-mailing.com/redirect.asp?numlien=441&numnews=533&numabonn...

Bonne retraite Monsieur Chirac !

De tous les régimes spéciaux, le régime de retraites des élus mérite la palme. Il accorde tous les avantages :

- des pensions aux petits oignons : après seulement un mandat, les parlementaires peuvent toucher une retraite de 1 548 euros par mois, c'est-à-dire le montant de la retraite moyenne perçue par les retraités du privé après une carrière complète (40 annuités).

- un rendement sans équivalent : l'élu cotise souvent double les premières années de son mandat mais, une fois à la retraite, il perçoit 6 fois sa mise alors que, dans le régime général des salariés du privé, le rapport est seulement de 1 ou de 1,5.

- un cumul illimité : en plus de sa retraite parlementaire, l'élu a la possibilité de percevoir les retraites liées à sa profession ou aux autres mandats qu'il a exercés : retraite de maire, retraite de conseiller général ou régional, retraite de fonctionnaire, etc...

Des pensions souvent également servies par des régimes spéciaux. Summum des privilèges, les droits à la retraite du fonctionnaire élu au Parlement continuent à courir comme si son traitement lui était effectivement payé. Arrivé à 60 ans, il touche ainsi une retraite à taux plein !

Dans ces conditions, pas étonnant que la pension du nouveau retraité, Jacques Chirac, crève les plafonds :

Président de la République : 5 250 euros

Député : 5 000 euros

Magistrat à la Cour des comptes : 3 500 euros

Maire de Paris, conseiller général de Corrèze : 5 000 euros

Plus de 18 000 euros auxquels il faut ajouter 12 000 euros au titre des indemnités perçues en tant que membre de droit du Conseil Constitutionnel.

30 000 à 31 000 euros mensuels, c'est un peu plus que les 29 000 euros de Valéry Giscard d'Estaing...

N.B : D'après le ministère de l'Emploi et de la cohésion sociale, le montant moyen de la pension des retraités affiliés au régime général était, fin 2004, pour une carrière complète, de 1 871 euros pour les hommes et de 1 131 euros pour les femmes.

Marie-Laure Dufrêche Déléguée Générale __________________________________________________

Sauvegarde Retraites, association Loi 1901 indépendante de toute formation politique, syndicale ou professionnelle, rassemble plus de 75 000 personnes qui veulent obtenir un système de retraite plus efficace, plus juste et plus responsable. L’association se refuse statutairement de recevoir des subventions. Elle ne vit que des dons de ses membres donateurs.

Publié dans ehim

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article