Réédition : Si vous voulez avoir l’air d’un mouton décérébré en essayant d'avoir l'air d'un intellectuel "tendance"

Publié le par ehim

- Essayez, surtout si vous êtes un jeune cadre, de placer le mot "impacter" dans vos exposés. Ca fait mieux que de dire que quelque chose "a une incidence" sur autre chose ...
-  Dites " il faut mieux " au lieu de " il vaut mieux "
- A la fin de chaque phrase, montez dans les aigus en parlant du nez sur l’avant dernière syllabe du dernier mot, et rajoutez un " e ", s’il n’y en a pas, à la fin du mot :  par exemple, dites " bonjour-eee", en nasalisant le " our ", au lieu de dire " bonjour " comme tout le monde…
- Dites " éponyme " au lieu de dire " du même nom "
- Placez au moins une fois le mot "stigmatiser" dans la conversation, même si vous ne savez pas ce qu'il veut dire,
- Dites " UN espèce de … (quelque chose) " quand le nom qui suit est masculin, au lieu de dire " une " espèce de …"
- Dites " plein-plein " au lieu de dire " beaucoup " ...
- Dites " entre guillemets " au milieu d’une phrase, au moins une fois toutes les deux minutes
- Prononcez " pipaul " pour dire " people " ...
- Essayez de placer au moins une fois l'adjectif "improbable" à côté d'un nom avec lequel il n'a rien à faire ...
- Prenez l'air outré quand on se moque d'un Noir, d'un Juif ou d'un Arabe mais traitez les blondes de débiles à longueur de journée ...
- N'oubliez pas de placer dans la conversation que vous êtes fan de foot ...
- Roulez en 4x4 en disant partout que c'est parce que vous aimez la nature et que vous étiez écolo avant que l'écologie existe ...

- Dites "une problématique" au lieu de dire "un problème" ...
- Dites "kilomètre par heure" au lieu de dire "kilomètre à l'heure" ...
- Dites que quelque chose est "pathétique" au lieu de dire que c'est ridicule ...
- Prononcez la syllabe "ai" comme un é : dites, "du lé" pour dire "du lait", etc ...
- Dernière des modes chez les crétins décérébrés, prononcez tous les "o" comme si c'étaient des "o" ouverts : par exemple pour parler du Rhône, prononcez "ronne" au lieu de "raune" ; pour "zone", prononcez "zonne" au lieu de "zaune", pour "pause", prononcez "pozze" au lieu de "pause", etc, etc, etc.

etc, etc, etc (si vous en avez d'autres, je suis preneur).

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

yoms 16/03/2010 10:36


Bouaarf ! UN peu capillo-tracté tout ça (ton ascendant en fin de phrase...)





Jean-Pierre Friedman 18/12/2009 10:03


Dites aussi Tsunami pour seisme, Grenelle pour négociation, handicapé pour infirme, non voyant pour aveugle et malentendant pour sourd, personne de petite taille pour nain,  issu de
l'émigration pour tout ce qui est coloré, zone sensible pour banlieue aux mains des vandales, et lycées du même nom là où les elèves cognent sur les enseignants la réciproque étant interdite,
élèves en rupture scolaire pour cancre, et jeunes en diffficulté  pour voyous, techicienne de surface pour femme de ménage, professeur des écoles pour instituteur,  en colère pour
révolté, personne à mobilité réduite pour paralysé, SDF pour clochard, les plus démunis pour les pauvres, les plus fragiles pour les vieillards comme pour les chômeurs professionnels, les senior au
lieu des vieux,  liste non exhaustive à compléter....Il faut être dans le coup.