La vraie vie des Français en France… et celle des autres.

Publié le par ehim

La vraie vie des Français (en France) :

Jeudi dernier, Thomas Poli, qui emprunte chaque jour le TER entre Lyon et Saint-Georges de Reneins pour se rendre à son travail, se fait virer de la 1ère classe par le contrôleur (il faut savoir que l’affluence est telle et le nombre de wagons tellement insuffisant sur cette ligne qu’il est impossible d’avoir une place en seconde sur ce trajet pour une proportion importante des voyageurs, condamnés à voyager debout en seconde tous les matins). Le contrôleur lui demande une pièce d’identité pour lui mettre une amende, ce qu’il refuse, moyennant quoi, celui-ci lui dresse un procès-verbal de 179 Euro pour "abandon d’objet (une boîte de cookies)". Des gendarmes en patrouille dans le train, le font descendre à la gare suivante, estimant qu’il a perturbé l’ordre public et « l’entendent » pendant trois heures à la brigade locale.

 

Et celle des autres (ailleurs):

La réalisation du documentaire « Une maison à Tanger », diffusé sur France 5, chaîne publique, ce jeudi a coûté cher : Pour faire re-décorer le logis marocain d’Arielle Dombasle par l’architecte d’intérieur Andrée Putmann, France 5 a mis 150 000 Euro sur la table, sur un budget total de 400 000 Euro. Il faut savoir que cette œuvre est produite par une société dont BHL, l’époux d’Arielle, est actionnaire.

Les Français n’ont pas tous les mêmes valeurs !

On vous l’avait dit, qu’on vous ferait oublier 68 !

Publié dans ehim

Commenter cet article