Plus de son, plus d'image pour la critique !

Publié le par ehim

Après le limogeage du directeur de Paris-Match, les articles passés à la trappe dans Matin-Plus, et autres pressions diverses et variées exercées sur les journalistes ou rédacteurs en chef des journaux appartenant aux amis du pouvoir, la grande lessive continue dans les médias. Cette fois-ci, c’est l’émission " Arrêt sur Images " qui disparaît du PAF.

La seule émission de télévision qui, parmi toutes celles qui sont diffusées sur les chaînes françaises, proposait un regard critique sur la télévision elle-même et sur sa manière de traiter l’information est supprimée.

Signe des temps, c’est donc encore un peu de liberté d’expression qui s’en va. Dans les eaux glauques de la manipulation des foules, ce sont, plus que de prétendues vagues bleues que personne ne voit arriver, les scaphandriers des bas-fonds tirant les nageurs par les pieds qui font des victimes.

Publié dans ehim

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gargamelo 20/06/2007 12:25

Salut,Ton article me fait craindre pour mon malheureux blog, à ton avis, je cours des risques  ? ha ! ha! ha  !Je pense qu'on va se revoir....@+++ Gargamelohttp://gargamelo.canalblog.com

machalecha 20/06/2007 12:12

Si en effet il est confirmé que A.S.I disparaît c'est le dernier endroit télévisuel où le contre pouvoir de la politique "com" peut s'exprimer.
j'étais dans ma vie professionnelle bien mal payée pour savoir que la culture et la réflexion est dangereuse et que le bon peuple est un "bon peuple" s'il reste bien niais et bien obeissant.
C'est  aussi le rôle de l'école aujourd'hui: apprendre à seriner et régurgiter pour obtenir des diplômes (inutiles si on n'a pas le piston qui va avec ) mais surtout n'être pas capable de réflechir , de raisonner, de s'émanciper.
Heureusement , il y a le net, mais qui sait si nos nouveaux dirigeants ne vont pas un de ces jours trouver la répression idéologique du net chinois aussi séduisante que son boom économique.