Dur, dur, d'être du côté des incorruptibles ...

Publié le par ehim

L'association d'élus contre la corruption Anticor ( http://anticor.wordpress.com/ ) a demandé aux présidentiables de s'engager  sur treize mesures en matière de lutte contre la corruption.

Royal, Bayrou et Voynet se sont engagés, en particulier pour le non-cumul des mandats, le renforcement des chambres régionales des comptes, et surtout pour l'inéligibilité des élus condamnés pour délits financiers.

Sarkozy a refusé de répondre.

On est en droit de se demander pourquoi un ministre de l'Intérieur qui a fait preuve d'autant de pugnacité à poursuivre les petits délinquants de banlieue n'est pas aussi rigoureux avec ses collègues. 

Il est possible aussi qu'il trouve certains de ses amis politiques un peu encombrants.

Publié dans ehim

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dominique 06/04/2007 11:12

Blog très intéressant.
Merci.
;-D.