Changer l'Homme pour changer la Société

Publié le par ehim

La Société actuelle condamne le simple citoyen à n’être qu’un producteur-consommateur dont le rapport au social se résume à travailler pour consommer sans jamais s’impliquer dans les organismes, institutions, services administratifs divers et entreprises qui organisent pourtant son mode de vie, la gestion de son temps personnel, de ses déplacements, et bien d’autres choses encore (gestion de ses ressources financières, de ses loisirs, de ses désirs d’achat, de son rapport à l’art et à la culture, etc, les exemples sont trop nombreux pour être tous cités ).

 

Nous pensons que ce mode de vie et cette organisation de la Société sont aliénants et emprisonnent l’individu en l’engageant, presque dès sa naissance, dans un parcours au cours duquel il maîtrise très peu de choses. Le destin de la plupart d’entre nous se joue donc en dehors de notre volonté et cela est inacceptable : l’être humain est né pour être libre de ses choix, de ses opinions et de son mode de vie dès l’instant où sa capacité de jugement lui permet de décider lui-même de son sort.

 


Il y a cependant une condition indispensable à l’exercice de cette autonomie (auto : soi-même et nomos : loi), c’est d’être capable de l’assumer en tant que citoyen responsable, conscient de ses droits mais aussi des devoirs qu’il a envers les autres humains et envers la nature tout entière.

 

Il y a donc une prise de conscience à vivre concrètement, par des actes, pour passer du statut de producteur-consommateur (qui, en échange de son travail et de ses revenus, n’attend qu’une contrepartie sans engagement) au statut de citoyen autonome responsable. Le producteur-consommateur n’est pas un citoyen autonome responsable et c’est lui qui, par son comportement, entretient son statut de prisonnier aliéné.  


Pour changer la Société, ses structures et son mode de fonctionnement, pour rendre chacun maître de son destin, commençons par changer l’Homme. Et il adaptera la Société à sa nature profonde.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

aimez-vous 13/06/2011 16:36



Envie d'améliorer la société ? De faire un monde meilleur ?


Pour changer l'homme concrètement il faut des idées concrètes:


rdv sur: http://aimez-vous.eklablog.com



Jean-Pierre Friedman 18/12/2009 09:37


Oui mais je n'ai pas rencontré d'hommes souhaitant changer par eux-même. Ceux qu'ils souhaitent changer ce sont les autres. Ils leur ressemblent pourtant tellement! Moi y compris évidemment même si
du haut de ce blog je peux distribuer souverainement les bons et mauvais points.


ehim 17/12/2009 14:14



Ceux que vous citez ont essayé de changer l'Homme malgré lui. C'est quand même une différence fondamentale dans l'approche du problème de la nécessité à laquelle nous sommes confrontés de voir
évoluer le contrat social.



Jean-Pierre Friedman 17/12/2009 10:36


J'ai froid dans le dos dès que j'entend parler de changer l'homme. ceux qui ont essayé s'appelaient Lenine, Staline, Hitler, Mao, Pol Pot. pourtant dit Elgozy, l'homme a tout changé sauf lui-même.


d�cembre 04/03/2009 05:51

....commençons par changer l’Homme ??? Ça, c'est impossible.