Siné-Hebdo bientôt en kiosque

Publié le par ehim

Siné nous annonce :

" Merci, Merci, merci... Vous avez été formidables, incroyables, je ne m'en suis pas encore remis ! Plus de 15 000 signatures pour me soutenir contre l'adversité, mais surtout contre mes adversaires.

Comment vous prouver mieux ma gratitude que de sortir un canard qui ne respectera rien, n'aura aucun tabou, qui chiera tranquillement dans la colle des bégonias sans se soucier des foudres et des inimitiés de tous les emmerdeurs !

Comptez sur moi, vous n'avez pas misé sur un bourrin... Vous n'allez pas être déçus ! « Siné Hebdo » va débouler et ça va décoiffer ! Attention les yeux !

Merci encore de votre aide sans laquelle ce projet n'aurait jamais vu le jour. "

http://www.sinehebdo.eu/

Siné Hebdo en kiosque chaque mercredi à partir du 10 septembre

*      *     *

SINÉ : SA VIE, SON OEUVRE, SON CUL ET... PHILIPPE VAL.

Le mardi 8 juillet, sur les ondes de RTL, Claude Askolovitch, journaliste au Nouvel Observateur, dénonçait « un article antisémite dans un journal qui ne l'est pas ». Il faisait allusion à une chronique de Siné dans Charlie hebdo, dont nous reproduisons le texte ici :

« Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général de l'UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le Parquet a même demandé sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est arabe ! Ce n'est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d'épouser sa fiancée, juive, et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit ! »

Prétextant l'éventualité d'un procès pour antisémitisme, Philippe Val, directeur de publication, a enjoint Siné de signer une lettre d'excuse dans Charlie hebdo, ce que le dessinateur a refusé de faire. Philippe Val l'a aussitôt renvoyé du journal avec l'assentiment de la direction (Bernard Maris, Gérard Biard et Charb).

Où est l'antisémitisme dans le texte de Siné ? Il y dénonce seulement, avec le ton fleuri qui est sa marque de fabrique, l'opportunisme du fils du président de la République.

Philippe Val et la direction de Charlie hebdo se sont couchés devant Jean Sarkozy. Grand bien leur fasse, leurs lecteurs apprécieront. À la radio, d'autres continuent de faire des procès en antisémitisme comme certains, naguère, en sorcellerie.

Nous connaissons bien Siné : sa grande gueule, sa violence intellectuelle, son humour et surtout sa maison ouverte à tous : Juifs, Arabes, Français, Noirs, Auvergnats, Bretons, pédés, communistes (liste non exhaustive), tous unis pour conchier, autour d'un verre (ou de plusieurs), une société de plus en plus bien pensante et moraliste.

C'est pourquoi nous apportons notre soutien inconditionnel à Siné. Siné n'aime pas les cons. Siné est un anar. Vive Siné !

Signez la pétition :
http://www.soutenir-sine.org/petition/

Commenter cet article

Jean-Pierre Friedman 18/12/2009 18:10


Pas la peine de se justifier, ce qui donne de la crédibilité aux nouveaux bien-pensants et à ceux qui les craignent. revendiquons le droit de rire de tout (même avec n'importe qui) , celui d'avoir
nos sympathies et antipathies, le droit à la libre expression comme aux temps de Desproges, Coluche, Vialatte et leurs glorieux prédecesseurs, deriière lesquels je m'abrite
lâchement (prudence oblige) dans le "bréviaire du vieillard indigne). Ils seraient maintenant tous traînés devant les tribunaux. Pourtant Nietzsche a écrit: