Manuel de suivisme à l'usage des moutons

Publié le par ehim

"La vague" de Tod Strasser
Editeur : JC Gansewitch

Présentation de l'éditeur :
Paru aux Etats-Unis en 1981, "La Vague" est un best-seller, vendu à 1,5 millions d'exemplaires en Europe. Il fait maintenant partie des manuels scolaires dans les écoles d'Allemagne.

"La Vague" est basé sur une expérience réelle de cinq jours, menée pendant un cours d'histoire dans un lycée de Californie.
Alors qu'ils étudient la Seconde Guerre mondiale, les élèves s'interrogent sur la facilité avec laquelle le peuple allemand a suivi Hitler et les nazis. Leur professeur d'histoire décide alors d'appliquer certains principes du nazisme et ainsi donner à sa classe le sentiment d'appartenir à une élite : "Le pouvoir par la discipline ! Le pouvoir par la communauté ! Le pouvoir par l'action !"
En l'espace de quelques jours, l'atmosphère du paisible lycée se transforme en un microcosme totalitaire : avec une docilité effrayante, les élèves abandonnent leur libre arbitre pour répondre aux ordres de leur nouveau leader, lui-même totalement pris par son personnage.
"La Vague" est le récit hallucinant de cette expérience.

http://www.amazon.fr/vague-Todd-Strasser/dp/2350131203/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1207034539&sr=1-1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Pierre Friedman 19/12/2009 09:10


Expérience passionnante. mais attention à ne pas en faire une interprétation trop réductrice (on voit le myope "antifacisme" se  pointer). Les groupes quels qu'ils soient recherchent
fondamentalement l'ordre d'où qu'il vienne. particulièrement les Français dont Chateaubriand disait qu'ils ont la révolte à la bouche et la soumission dans le coeur. C'est en même temps un
danger et un espoir puisqu'on sait maintenant grace à la physique quantique qu'une chose peur être elle-même et son contraire. Ce que ferait bien de méditer les seuls vrais "réactionnaires" ceux
qui cultivent encore à notre époque une pensée unique quelle qu'elle soit.


naradamuni 05/04/2008 18:45

Ré-Création libre imagination,

$t nabot chanoine dé latrinès,

Le va tiquant, et titubant,

Ici encore, toujours sévit.


Après T$arcos la grenelle et son anon,

La buissonniére sauvage envisageons;

Juste sourire au nez, des néo-cons.


Plus de moulins pour nous rouler,

Plus de poussières dans leur prières.

Ouf, enfin vide, enfin sincère.


Plus d'anonyme derrière l'écran:

Chacun défendant à ses dépends,

Comme si d'or fut sa prison.


Et sous les ordres et les missions

D'inculcation et de confort maton,


Un jour victime, un jour bourreau,


Un autre jour sauveur... la vocation!

Libéré d'enseigner à coup de talon.

Quand l'bénéfice est l'étalon,

Le barbelé entre en fonction.


Marcher au pas devient leçon,

Lever drapeau, chanter canons,

Anihillier les sauvageons.


Tous ces symboles et soustractions,

Au pire, pérorés pour le meilleur

Sont ils, forcepsement bon ?


Où sont buissons, sentant si bon

bruissant au coeur de l'unisson

Là, quand libre est imagination.


Résignés, Pétionnez, Signez, Ré-Pétitionnez!